Dans cet article je vais vous donner les clés pour rater votre vidéo d’entreprise et créer un malaise. Depuis que Youtube existe, nous avons pu voir un florilège de mauvaises vidéos d’entreprises ainsi que des vidéos plus que perturbantes lorsqu’il s’agit d’entreprises. Pour commencer, je vais vous donner le premier ingrédient pour passer avec succès le crash-test du malaise. Concentrez-vous bien ça va aller vite!

Vidéo sympas mais gênante!

Premier ingrédient

Pourquoi s’embêter à apprendre les paroles d’une chanson ? On adore ça! Dans cet extrait, « l’entreprise » Auchan, a décidé de créer une vidéo « à l’arrache » en se disant « on s’en fout, de toute façon personne la verra ». Et bien si. Le fait de ne pas connaître les paroles est un ingrédient magique, il suffit de ne pas trop savoir où l’on va pour se perdre complètement. J’aime surtout la réaction des clients dans le fond. Alors est-ce que cela signifie que vous avez raté le test ? Oui. Mais cela ne veut pas dire que c’est mauvais pour autant. La preuve plus de 300k vue sur Youtube. Le gros point noir pour moi ici (même si c’est de l’humour), c’est la mise en avant des femmes. Ce n’est pas de la meilleure des façons en tout cas. On voit des femmes plus ou moins soumises à un homme qui vient leur caresser la joue et une autre qui fait une pseudo « pôle dance », sans parler de l’homme qui s’énerve sur une de ses collègues. Je vous laisse juge.

Clip de Noel Auchan NOYELLES-GODAULT

Second ingrédient pour votre vidéo gênante d’entreprise

J’ai pris 10 ans de cours de chant Michelle t’inquiètes même pas ! Dans ce spot encore une fois pour Noël, décathlon est allé encore plus loin. Ils ont écrit les paroles et se sont doublés eux-mêmes après avoir tourné la vidéo (surement avec un vieux téléphone). Là on est dans la spirale du malaise de la vidéo d’entreprise. En revanche ils ne se prennent pas au sérieux et tant mieux. Ils s’éclatent et ça fait plaisir à voir.

Lipdub de l’année

LE VRAI BAD-BUZZ

Ici, on fait affaire à un autre type de vidéo. Ce sont les pires. Je m’explique, ici, c’est directement la marque Cuisinella qui a fait appel à une boîte publicitaire. Ils sont partit du principe de la caméra cachée. Ils piègent des passants et s’amusent. Or ici, il n’en est rien. Déjà, ce sont tous des comédiens donc aucune réaction naturelle, mais ça, c’est le moins grave. Là où est le problème, c’est le contenu violent et gratuit. Ils font mine de tirer sur quelqu’un qui sera embarqué très vite par une ambulance pour être amené directement aux pompes funèbres et la personne ressortira du cercueil devant une promotion de chez Cuisinella. Dans la vidéo, vous avez tous les ingrédients pour rater votre communication et passer pour des incompétents.

Vous avez ici:

  • De la violence gratuite
  • Une fausse caméra cachée
  • Un mauvais ciblage de votre clientèle
  • Une mauvaise idée de départ
  • Pleins de faux raccords
  • Un message flou qui entraîne un malaise évident.

Je vous laisse juger par vous-même.

Bad buzz Cuisinella

Pour conclure

Lorsque vous pensez à une vidéo, la première chose à faire, c’est de vous mettre à la place de vos clients. Ensuite, évitez de vous persuader que votre idée est la bonne. Regardez ce qui se fait autour de vous et faites appelle à des professionnels.