Depuis quelques années déjà, on me pose souvent la question suivante: « Tu es vidéaste ou réalisateur? » Pour être franc, être réalisateur est sensiblement la même chose qu’un vidéaste, sauf que dans la tête de certains clients cela fait une énorme différence. Et cela peut engendrer des situations plus ou moins drôles.

Je m’explique, dans l’univers collectif un réalisateur et une personne entourée d’une grosse équipe technique et qui travaille dans le 7ème art (le cinéma). Alors qu’un vidéaste, sera plus un(e) free-lance touche à tout et qui se débrouille avec les moyens du bord. Le terme de « VIDÉASTE » vient du monde de l’événementielle du MARIAGE. Nous ne sommes plus à l’air de tonton Michel ou de tata Mireille qui prend son caméscope qui film tout et n’importe. Les techniques et la qualité ont bien évolué. Certaine personne arrive même à faire un long métrage avec un smartphone.

La différence

Aujourd’hui, grâce à l’essor d’internet, n’importe qui peut apprendre à filmer pour faire par exemple un film institutionnel avec peu de moyens me direz-vous. Or, il n’en n’est rien. Filmer et savoir filmer n’est pas la même chose. N’est pas vidéaste ou réalisateur qui veut. Il faut énormément de travail. Le vidéaste aura appris souvent par ses propres moyens et le réalisateur, peut quant à lui, sortir d’une école de cinéma. Un vidéaste dans ce cas-là, s’apparente plus à un cameraman (cadreur) et un réalisateur, celui qui dit action et couper à une équipe technique (pour beaucoup simplifier la chose).

Il se trouve qu’il faut dans les deux cas, une sensibilité artistique accrue et une vraie maîtrise technique pour créer un contenu propre et percutant. Un vidéaste est un réalisateur qui se dit à lui-même action et couper. Bien entendu la question est hautement plus complexe que cela mais c’est peut-être juste ça la différence quand on schématise.

Je vous mets en lien un travail que nous avons effectué avec peu de moyens pour illustrer mes propos ici.

Bande Annonce « Le Malhardi »